Vous êtes ici : Accueil > Logiciel Libre > Le logiciel libre dans l’ère présidentielle

Le logiciel libre dans l’ère présidentielle

A quelques mois de l’élection présidentielle de 2012, l'April, l’association de promotion et de défense du logiciel libre, demande aux candidats de se positionner sur le thème du logiciel libre et ainsi de l’évolution des libertés numériques. Pour ce faire, l’April a réalisé une question sur différents sujets touchant aux libertés numériques dont le logiciel libre ou open source. Un questionnaire qui peut s’avérer utile au vu de l’actualité numérique de ces dernières années. En effet, nous pouvons citer déjà le vote de la loi Hadopi qui a été remise à jour avec la loi Hadopi 2 en 2009 ou celui de la loi Loppsi, mise à jour avec Loppsi 2 en 2011. Deux actualités fortes qui ont déclenché des prises de position, notamment sur la scène politique. Depuis la création de concept de logiciel libre et open source, les thèmes passionnent et cette demande de prise de position le confirme. L’initiative avait déjà récolté la prise de position de la majorité des politiciens lors de l’élection présidentielle de 2007, puis lors des élections législatives. L’April a également remis ce questionnaire sur la table des débats au moment des municipales et des cantonales de 2008, des élections européennes de 2009, des régionales de 2010 et une fois de plus lors des cantonales de cette année. L'April qui revoit sa copie pour proposer un questionnaire au actualisé pense qu’il sera achevé à la fin de l’année. Alors, pour ou contre le logiciel libre ou open source ?

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Le logiciel libre dans l’ère présidentielle

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.